Blessure de l'âme: Rejet

La blessure de rejet se révèle généralement dans la première année de vie. Elle est liée à la relation avec son parent du même sexe.

La personne souffrant d’une blessure de l’âme de rejet a ressenti une interdiction d’exister ou d’être soi-même de la part de cette figure d’attachement. Bien entendu, il s’agit avant tout d’une émotion subjective. Cela ne signifie pas toujours que le parent a réellement rejeté l’enfant, mais que l’enfant l’a vécu comme tel. Pour plus d’informations nous vous conseillons le livre de Lise bourbeau ” Les 5 blessures qui empechent d’être soi’.

Affichage de 1–16 sur 18 résultats